nl
nl
Ford fiesta

Une troisième saison synonyme de couronnement pour Nathan Vanspringel

08:46 04-11-2021

Avec Nathan Vanspringel champion, Milan De Laet vice-champion et Tomas De Backer 3ème, la finale de la quatrième saison de la Ford Fiesta Sprint Cup a été intégralement placée sous le signe de la domination de la jeune génération. Preuve que la coupe de marque badgée Ford semble plus que jamais s’imposer comme le vivier idéal de jeunes pilotes pétris de talent, sans nécessairement bénéficier de moyens financiers importants !

Si on saisit le classement final de la Ford Fiesta Sprint Cup 2021 et qu’on analyse les résultats des hommes forts de la compétition, on s’aperçoit que le champion Nathan Vanspringel est le seul candidat au titre qui n’a rentré qu’un seul résultat moins positif, en l’occurrence les huit points qu’il a réussi à sauver après avoir solidement mené la Course 1 des Finale Races, avant de devoir s’immobiliser sur les bas-côtés à mi-parcours. Toutes les autres fois, le pilote de la #29 FordStore Vanspringel a scoré de manière importante, engrangeant à une reprise la totalité de la mise, soit 20 points (la première et seule victoire lors des Openingsraces). Milan De Laet s’est de son côté imposé à deux reprises, tandis que Tomas De Backer a remporté trois succès !

« Sans la perte d’une place pour une pénalité qui me semble toujours injustifiée après un soi-disant dépassement sous drapeau jaune, ce n’est pas Polle Geusens, mais bien moi qui aurais remporté la Course 1 du week-end Superprix, explique Nathan. Que je me sois d’emblée imposé sur le Circuit de Zandvoort était la preuve, pour moi et pour le team Ford Vanspringel, que le titre était à notre portée. Pour atteindre cet objectif, il ne suffit néanmoins pas d’accumuler les victoires. Dans ce type de coupe de marque très compétitive, où on se bat à chaque mètre, chaque virage, les risques sont permanents, et en cas de dommages, ce sont des résultats moins intéressants qui sont enregistrés. Je savais qu’il me fallait aller au bout de chaque course, en tentant de terminer le plus haut possible au classement… et en franchissant le drapeau à damier avec une voiture peu ou pas abîmée. Pas une seule fois, je n’ai rangé la voiture fortement endommagée dans le Parc Fermé. Mes concurrents directs ont peut-être gagné plus de courses, mais ils ont aussi régulièrement loupé le coche, allant même jusqu’à ne pas atteindre l’arrivée.’’

C’est ainsi que son coach Martin Leburton, après l’incident avec Philippe Huart lors de la Course 1 du Truck Grand Prix – Nathan s’est fendu d’une manœuvre de dépassement à risques sur Huart à la chicane Villeneuve, ce qui lui a valu d’être convoqué à la Direction de Course et de recevoir une pénalité de cinq places -, a bien fait comprendre à Nathan qu’on ne devient pas champion en ‘voulant être le plus rapide dans un seul virage’ ! Résultat : pour la Course 2, Nathan avait pour mission de ne pas tout tenter et de ne pas placer d’attaque sur le leader Junior Planckaert, privilégiant ainsi la 2ème place et les 17 précieux points qui l’accompagnent. Une stratégie similaire a eu pour conséquence que Nathan n’a pas titillé le leader Tomas De Backer lors de la Course 1 à Spa-Francorchamps, préférant de nouveau engranger 17 unités. Que la malchance joue toujours un rôle important dans les sports mécaniques, Nathan a encore pu s’en rendre compte lui-même lors de l’avant-dernière joute sur le TT Circuit Assen.  

« Via l’inversion du Top 5 de la Course 1, je me suis retrouvé 2ème sur la grille, ce qui constituait une position idéale pour démarrer et revendiquer la victoire, insiste Nathan. Juste après l’envol, je suis parvenu à m’isoler en tête en compagnie du Hollandais Barewijk, et même prendre de la distance sur le reste de la meute. Un peu plus tard, j’ai pris le meilleur sur Barewijk, et après trois tours, mon avantage était de six secondes. La voiture était parfaite, je ne voyais personne revenir dans mon sillage, et tout semblait devoir aboutir à une première victoire au classement général, synonyme de couronnement. Le plus important, c’est que les Belges – dont mes rivaux Tomas De Backer et Milan De Laet – ne se trouvaient pas à proximité. Au huitième tour, tout était terminé : en raison d’un bris de cardan, je n’avais plus qu’à ranger la #29 en bord de piste ! En outre, Milan et Tomas sont parvenus à terminer 2ème et 3ème derrière Polle Geusens, ce qui signifiait que le championnat pouvait de nouveau partir dans toutes les directions. En cas de victoire de Milan, il me fallait assurer au moins une 7ème place au terme de la toute dernière course de l’année. Je n’ai dès lors pas pris le moindre risque, et lors de cette joute décisive, je n’ai pas tenté une seule fois d’empêcher la remontée de Polle Geusens. Tant que je n’étais pas trop loin de Milan et Tomas, sachant aussi que Kenny Herremans n’avait plus voix au chapitre dans le top 5. Une 4ème place était largement suffisante. » 

Comme le barème de points est le même en Junior Ford Fiesta Sprint Cup, Nathan a également pris le meilleur à ce niveau sur Milan De Laet et Tomas De Backer, champion Junior en 2020. C’est lors de sa première année que Nathan avait d’emblée décroché le titre Junior – étant dans la foulée désigné Rookie of the Year par le RACB – bien aidé au cours d’une saison par les hauts et les bas de ses adversaires directs Giovanni Van Lil et Hanne Terium, ce qui lui permettait finalement d’être couronné en devançant Alexander Borgmans. Cette même année, FordStore Vanspringel décrochait le titre général avec David De Saeger, l’emportant également dans le Ford Dealer Team Championship.  

« J’ai énormément appris au cours de ces trois saisons. Dès ma deuxième course, sur le rapide tracé de Spa, j’avais d’emblée signé le 5ème meilleur chrono, avant de partir violemment à la faute par excès d’optimisme, transformant la voiture en épave. Par bonheur, chez Ford Vanspringel, ils ont pu se rabattre sur la voiture de Jens Verbesselt, et j’ai pu terminer la saison. L’an dernier, je n’ai jamais vraiment trouvé ma place dans un ‘autre’ team – et cela n’a absolument rien à voir avec l’encadrement professionnel de TeamFloral – et j’étais plus que content lorsque mon père et mon frère Geoffrey ont décidé de tout réorganiser et de nouveau confier ma voiture, et celle de Geoffrey, à une structure propre. Notre team, c’est mon père, mes frères et des mécanos des garages Ford, comme Philippe Lannaux, Patryk Rodziewicz, et sans oublier bien sûr Martin Leburton. Avec son expérience et son sens de la course, il m’a permis de tendre en tant que pilote vers ce qu’il avait lui-même manqué en 2018 : offrir le titre belge à FordStore Vanspringel ! Un grand merci, Martin ! » 

Quatre années en Ford Fiesta Sprint Cup, un titre de champion de Belgique en 2019 avec David De Saeger, la couronne dans le Ford Dealer Team Championship et la Junior Ford Fiesta Sprint Cup. Et la même chose en 2021, cette fois avec le seul et unique Nathan Vanspringel…

« Nathan est devenu un pilote adulte, commente son frère Geoffrey. Il faut y voir un lien direct avec ses concurrents. Jusqu’à la finale, Milan, Tomas, Polle Geusens ou encore Kenny Herremans ont porté le niveau de compétition de la Cup à un niveau jamais atteint auparavant. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’ils ont terminé aussi bien placés dans le Dutch Belgian Super Star. Le temps est venu de laisser Nathan franchir une nouvelle étape, et se produire ailleurs. Il n’a plus rien à démontrer en Ford Fiesta Sprint Cup. De quoi il s’agit, nous ne le savons pas encore. FordStore Vanspringel reste actif en sport automobile, nous disposons de trois Fiesta prêtes à rouler, et d’un point de vue personnel, j’espère pouvoir donner une suite à mes débuts, disons modestes, en tant que pilote. Je n’avais jamais envisagé de prendre part à une telle coupe de marque, j’ai beaucoup appris – et j’ai livré quelques très beaux duels, mais j’ai toujours agi en fonction de Nathan. S’il arrivait la moindre chose – gros dommages ou bris quelconque – sur la #29, je savais que je mettrais la #30 à disposition. »

Zolder Race Promotion Night

Ford fiesta

Kenny Herremans: deux fois champion et une fois vice-champion

Ford fiesta

EJ Automotive satisfait de sa campagne en Ford Fiesta Sprint Cup!

Ford fiesta

Trois victoires pour Tomas De Backer dans le Dutch Belgian Super Star

Ford fiesta

Quatre participations et une victoire pour Junior Planckaert

Ford fiesta

Huit victoires pour Ford Peerlings !

Ford fiesta

Une troisième saison synonyme de couronnement pour Nathan Vanspringel

Ford fiesta

L’année de la révélation pour EJ Automotive

Ford fiesta

Nathan Vanspringel succède à Kenny Herremans et David De Saeger

Ford fiesta

Première place sur la grille pour Tomas De Backer et Milan De Laet !

Ford fiesta

Nathan Vanspringel seul contre tous !

Ford fiesta

Milan De Laet revendique au moins la deuxième place !

Ford fiesta

Tomas De Backer emmène deux triplés belges !

Ford fiesta

Tomas De Backer domine le reste de la meute !

Ford fiesta

La première de Junior Planckaert !

Ford fiesta

De Backer en quête de gloire au cœur de l’Ardenne !

Ford fiesta

Kenny Herremans peut-il inverser la situation ?

Ford fiesta

Les cinq atouts Ford Peerlings!

Ford fiesta

Milan De Laet et Junior Planckaert s’imposent !

Ford fiesta

Pole position voor Philippe Huart et… Junior Planckaert!

Ford fiesta

Qui peut prendre le meilleur sur Nathan Vanspringel?

Ford fiesta

Junior Planckaert de retour dans la course !

Ford fiesta

Nathan Vanspringel et Vanspringel Automobiles dominent!

Ford fiesta

Tomas De Backer domine le match Belgique/Pays-Bas !

Ford fiesta

Milan De Laet remporte la mise !

Ford fiesta

Nathan Vanspringel, déjà, on pole position!

Ford fiesta

Tous contre Nathan Vanspringel !

Ford fiesta

Kenny Herremans dresse le bilan avant Round 3!

Ford fiesta

AB Automotive bientôt au départ?

Ford fiesta

Kenny Herremans gagne, Nathan Vanspringel en tête

Ford fiesta

Une première victoire pour Polle Geusens

Ford fiesta

Kenny Herremans et Nathan Vanspringel pourront-ils conserver leur lead

Ford fiesta

Annulation des Spa Euro Race!

Ford fiesta

Qui peut faire mieux que Kenny Herremans et Nathan Vanspringel ?

Ford fiesta

Wim Coekelbergs sera le sixième homme de Ford Peerlings !

Ford fiesta

La deuxième voiture pour Geoffrey Vanspringel

Ford fiesta

Le troisième est la bonne pour Alexander Borgmans !

Ford fiesta

Tom Feyaerts analyse la solide prestation de FordStore Feyaerts

Ford fiesta

Polle Geusens en remplacement de Walter Cleynhens!

Ford fiesta

Pas de victoire mais des débuts réussis pour Ford Peerlings!

Ford fiesta

Coup d’envoi avec des hauts et des bas pour EJ Automotive

Ford fiesta

Vanspringel Motorsport est de retour aux affaires !

Ford fiesta

Nathan Vanspringel et Kenny Herremans gagnent!

Ford fiesta

Laurens De Wit le plus rapide, Kenny Herremans en “pole” belge !

Ford fiesta

Qui succédera à Kenny Herremans et Tomas De Backer?

Ford fiesta

Michelangelo Amendola avec EJ Automotive à Zandvoort !